Notre visite au Liberté Living Lab


La Villa Bonne Nouvelle continue sa learning expedition, et nous allons cette fois-ci au Liberté Living Lab, qui travaille sur l'innovation tech civique et sociale.

Situé à quelques pas de la Villa Bonne Nouvelle, nous sommes allées à la rencontre de Aliénor et Alizée, qui nous fait visiter le Liberté Living Lab. Situé rue d’Alexandrie, dans le 2ème arrondissement de Paris, ce lie est, tout comme la Villa Bonne Nouvelle, en plein milieu de ce que l’on appelle la « Silicon Sentier », devenu le quartier High Tech de paris, véritable pépinière géante de start-up.

Engagés pour une innovation technologique, civique et sociale, c’est donc tout naturellement que le Liberté Living Lab s’est installé dans ce quartier ou l’innovation y règne. Le Liberté Livong Lab a pour but d’accélérer le développement de projets entrepreneuriaux ayant l’ambition de résoudre des défis de société : futur du travail, éducation, transformation des territoires, santé, transition énergétique, mobilité, finance positive, culture et démocratie. Il réunit dans un espace de 2000m2 au coeur de Paris un collectif pluridisciplinaire de 200 résidents français et internationaux aux profils variés : start-ups tech d’intérêt général, équipes de grandes entreprises, missions de service public, chercheurs, designers et data scientists. Le savoir-faire d’hybridation, les méthodologies d’accélération et l’expertise de Living Lab sont mis au service de la transformation des organisations et de l’open innovation des entreprises et des acteurs publics.

 

Arrivées devant le Liberté Living Lab, nous entrons dans le hall d’entrée du lieu, où une start-up propose de la nourriture bio, à disposition des personnes présentes dans l’espace. Aliénor, responsable location et événementiel, ainsi qu’Alizée, responsable des résidents présents dans l’espace, nous montrent tout d’abord un de leurs espaces événementiel, qu’il est possible de réserver pour des prestations événementielles externes. Nous montons ensuite un a un les étages et découvrons les différentes mises en place du Liberté Living Lab :

  • Les résidents ont accès à un « foyer » avec plusieurs tables, des micro-ondes, bouilloires, etc
  • Chaque équipe résidente du lieu a un espace dédié avec des bureaux, écrans, claviers, souris, etc
  • Plusieurs espaces de réunions ouverts et fermés avec des dispositifs mobiles pour favoriser le travail collectif
  • Plusieurs murs dans ces espaces de réunion, sont équipés pour écrire entièrement dessus et optimiser le brainstorming
Tout comme la Villa Bonne Nouvelle, le Liberté Living Lab accueille des résidents. Mais contrairement à nous, qui avons des résidents réguliers et fixes, cet espace accueille également des résidents nomades. Par exemple, comme nous l’expliquait Alizée, responsable de la communauté du lieu, certaines start-up résidentes du lieu vont se faire incuber aux Etats-Unis pendant deux ans, puis reviennent au Liberté Living Lab. Il n’y a aucune échéance sur le temps de résidences des start-ups, mais comme nous l’expliquait Alizée, les projets vont et viennent car quand les projets s’agrandissent, les start-up cherchent à avoir leurs locaux, et peuvent alors laisser leur place à une autre start-up. Ce collectif de résidents qui regroupe notamment des start-up tech d’intérêt général, des équipes de grandes entreprises, des missions de service public, des chercheurs, ou encore des data scientists, travaillent dans cet écosystème innovant et inspirant grâce à tous les outils collaboratifs et les animations mises en place au Liberté Living Lab.
 
Toutes ces similarités mais aussi ces différences avec La Villa Bonne Nouvelle, nous motive d’avantage à échanger des bonnes pratiques sur la thématique des nouveaux environnements de travail et de l’agilité collective.