RogerVoice

Ma liberté, ma vie

Catégories

  • Tech for Good

Types d'accompagnement

  • Emission

Pays

  • France

RogerVoice est validée par le Service des achats d’Orange en qualité d’entreprise innovante. Elle rend le téléphone accessible pour les personnes sourdes et malentendantes, sourdes et aveugles.

Les domaines de compétences de Roger Voice :

  • RogerVoice a développé une application mobile à destination des sourds et malentendants qui retranscrit tous les appels par texto (Modèle SaaS sans intégration).
  • La start-up rend possible la communication par téléphone pour les personnes sourdes et malentendantes pour faciliter leur quotidien. Ce, grâce à une application qui sous-titre les appels reçus / émis par les sourds et malentendants.

Plusieurs solutions sont proposées :

  • La transcription automatique de la parole : elle permet à son utilisateur de lire sur l’écran de son smartphone, les propos de son interlocuteur. La retranscription écrite de la parole est quasi-instantanée. Cette solution est disponible 24h/24, 7j/7, partout dans le monde.
  • La vidéo-interprétation en langue de signes : les conversations sont traduites entre le français et la langue de signes française, à travers l’interface vidéo du smartphone. D’une grande facilité d’utilisation, RogerVoice peut aussi solliciter les services en langue française parlée complétée.

Une déclinaison web de l’application RogerVoice est proposée aux entreprises souhaitant rendre accessibles leurs services d’accueil téléphoniques.

L’Application est disponible dans plus de 100 langues dans le monde.

Un fort impact sociétal :

La mission de RogerVoice est à fort impact sociétal, pour permettre une plus grande autonomie des personnes sourdes, malentendantes, sourdes et aveugles, aphasiques (à terme) dans le travail et la vie de tous les jours, en complément des dispositifs existants (appareils auditifs, sous-titres à la télé, traducteurs…) et faire tomber l’une des dernières barrières à la communication pour les personnes sourdes : la téléphonie.

RogerVoice a été choisi par les opérateurs membres de la Fédération Française des Télécommunications pour répondre à l’obligation de la Loi pour une France numérique à compter du 7 octobre 2018. Il s’agit d’offrir un centre relai de communications interpersonnelles pour les personnes malentendantes, sourdes, sourdes et aveugles, aphasiques

Les technologies employées

Application mobile / Intelligence Artificielle (reconnaissance de la parole, synthèse vocale) / VoIP
La technologie est utilisée par Orange à qui Roger Voice propose une plateforme et une interface (application) proposant aux particuliers l’accessibilité téléphonique et notamment :

  • de la visio-interprétation en Langue des signes français,
  • de la visio-communication en Langue française parlée complétée,
  • de la transcription automatique de la parole,
  • de la synthèse vocale automatisée.

Prix, récompenses / trophées décernés

  • Lauréat des Trophées Achats 2018 de Mondial Assistance : « Trophée RSE ».
  • Lauréat 2016 de l’appel à projet Accessibilité téléphonique de la Fédération Française des Télécoms
  • Lauréat 2017 du concours Innovation et handicap du Ministère des Affaires sociales et de la santé
  • Choisi en 2018 par la FFTélécoms pour le centre relais téléphonique français (y compris Territoire et département d’Outre-Mer (DROM)

Types d'accompagnement

RogerVoice a été créé par un ancien collaborateur Orange (Olivier Jeannel).

RogerVoice a été soutenu par Orange France qui a inclus son offre initiale dans le catalogue autonomie avec une subvention de 50% sur toute offre souscrite jusqu’au 8 Octobre.

Un accord de distribution des produits/services a été passé avec la Direction Marketing des Offres d’Accès d’Orange France avec la mise en place du service à compter du 8 octobre 2019 pour satisfaire les obligations de la loi pour une France numérique de 2016 concernant le CRT (centre relai de communications interpersonnelles).

Cet accord permet de proposer aux clients Orange les services d’accessibilité téléphonique prévus par la loi pour une République numérique, article 105 : 1h offerte par mois, 8h30 à 19h du lundi au vendredi avec les extra payants au-delà d’une heure.

Start-up Stories​

Que sont-ils devenus ?