Entre nous : Entr’UP c’est le top


L’ambition d’Entr’UP : aboutir à ce que le résultat d’une collaboration dépasse la somme des individualités, donc, que 1+1 fasse 3 et non 0. Thomas Dickelé nous en dit plus…

Quand et pourquoi votre start-up a-t-elle été créée ?
Thomas Dickele (TD) : Entr’UP est née fin 2014. Dès lors, notre focus a toujours été l'équipe. En effet dans nos recherches, appuyées par une étude de Google sur 180 de ses équipes, nous avons constaté que la performance d'une équipe ne tient pas à sa constitution (expérience, diversité culturelle, parité, profils des membres). Mais elle relève bien plus des interactions entre les membres de l’équipe. C’est-à-dire de la manière dont chacun communique, s'organise, comprend les autres, etc. C’est alors que nous avons créé Entr’UP Teams, la solution digitale

Pour en savoir plus, je vous invite à regarder un cas d’usage particulier : notre vidéo avec Michel & Augustin. Aujourd’hui, quelles sont vos activités ?
TD : L’un des enjeux de toute Direction des Ressources Humaines (DRH) revient à constituer des équipes complémentaires et performantes, qui fonctionnent bien quelles que soient les valeurs, les personnalités et les aspirations de chaque collaborateur(trice).
Ainsi, après un an de R&D avec le Laboratoire de l’Université Paris Descartes, Entr’UP déploie aujourd’hui avec succès dans les plus grands groupes français Entr’UP Teams : la solution digitale qui aide les DRH à constituer des équipes complémentaires et performantes en fonction des valeurs, des personnalités et des aspirations de collaborateurs (mobilités, équipes projets). Elle fournit ensuite aux managers les outils concrets et personnalisés pour exploiter tout le potentiel de leur équipe.
L’innovation consiste à dépasser les diagnostics individuels des individus pour se concentrer sur le premier facteur de performance et d’épanouissement d’une équipe : les interactions entre ces individus. L'objectif : des équipes complémentaires, efficaces et pérennes.

Nous travaillons aujourd’hui pour de grands groupes et tels que Michelin, Orange ou Leroy Merlin, ainsi que pour des entreprises de taille intermédiaire.

Quel outil digital et quels outils concrets fournissez-vous à la DRH et aux managers ?
TD : Pour la DRH, notre solution permet de passer d’une fonction support à un réel rôle d’expert dans la gestion humaine. Nous permettons cela de deux manières : soit en bénéficiant de fonctionnalités propres d’analyse des données pour du recrutement, de l’intégration de nouveaux collaborateurs ou de développement d’équipe ; soit en sponsorisant la solution directement auprès des managers et collaborateurs.

Concernant les équipes opérationnelles, nous fournissons quatre fonctionnalités principales : un module de recrutement (afin de faire des choix conscients concernant le fit entre la personne que l’on va recruter et l’équipe, puis de l’intégrer efficacement), un module d’intégration (pour intégrer efficacement les nouveaux arrivants dans l'équipe), un module de kick- off d’un projet (pour créer un esprit d'équipe et une forte cohésion entre les membres), et un diagnostic d'équipe (afin d’identifier les nœuds de dysfonctionnement et le plan d’actions associé).

En quoi votre approche s’avère-t’elle innovante ?
TD : Il s’agit, avec Entr’UP Teams, de dépasser les diagnostics individuels pour s’intéresser au premier facteur de performance et d’épanouissement d’une équipe : les interactions entre les personnes.

Donc nous croisons ces diagnostics entre membres d’une même équipe afin de comprendre concrètement comment ces résultats se traduisent sur le terrain : quelles complémentarités gagneraient à être exploitées, quels sont les risques à éviter, que peut-on mettre en place pour fluidifier la communication ou mieux répartir les rôles ?

Nous participons à une véritable révolution : Entr’UP est une solution Team Builder qui aide tout collaborateur à s’approprier les clés de la cohésion et de l’efficacité de son équipe, à en devenir un acteur proactif et responsable.

Comment vous positionnez-vous par rapport à la concurrence ?
TD : Nous nous démarquons des tests psychométriques par cette approche unique, centrée sur les interactions. Elle est de surcroît totalement centrée sur les collaborateurs et les managers ; et n’est donc pas destinée uniquement d'un public RH averti. La démocratisation des outils pour donner les clés de réussite directement aux opérationnels, qui sont de plus en plus responsabilisés, est un enjeu fort.

Quels sont les grands enjeux d’Entr’UP pour les mois qui viennent ?
TD : Nous intensifions la phase de croissance commerciale, suite aux belles références que nous avons convaincues. Nous ajoutons également des fonctionnalités au produit afin de renforcer la qualité et la pédagogie de nos restitutions.

Qu’attendez-vous de votre collaboration avec Orange, et notamment Orange Fab ?
TD : Nous souhaitons l’intégration de notre solution à grande échelle; ce qui nous permettra d’entrer dans une phase d'industrialisation, dans une entreprise où le mode projet est très utilisé et où les équipes se constituent et évoluent au fil des projets et des réorganisations. Concernant Orange Fab, nous sommes heureux d’être guidés par l’équipe dans les ramifications du Groupe, car on le sait aussi : la relation start-up / grand compte peut être fatale pour une start-up !

         Pour en savoir plus :