Zoom sur l’innovation made in Israël


Orange est partenaire de la 10e édition du festival DLD Tel Aviv Innovation qui aura lieu du 16 au 19 septembre 2019. L’occasion de revenir sur l’écosystème de start-up israéliennes et les synergies possibles avec le Groupe, notamment grâce à l’accélérateur Orange Fab Israel. Rencontre avec Roseline Kalifa, responsable des partenariats Orange Fab Israel et Rémi Prunier, Investment Manager chez Orange Digital Ventures, le fonds d’investissement corporate du Groupe.

Comment expliquez-vous le dynamisme de l’écosystème start-up en Israël ?

Roseline Kalifa : L’entrepreneuriat est extrêmement répandu en Israël : on compte près de 7 000 start-up pour 8 millions d’habitants. Ce ratio extrêmement élevé – sans doute unique au monde – s’explique par le contexte historique et géopolitique du pays.

Rémi Prunier : L’IA, la cybersécurité, la réalité augmentée et la réalité virtuelle sont particulièrement représentées dans l’écosystème technologique israélien. Mais les start-up spécialisées dans l’UX, le cloud, l’e-santé ou l’IoT sont également très présentes et toujours tournées vers l’international. Ces atouts font d’Israël un pays important pour Orange et pour Orange Digital Ventures en particulier.

En quoi consiste justement le soutien qu’Orange propose aux start-up en Israël ?

Rémi P. : Nous finançons de jeunes entreprises qui transforment le secteur des télécoms et du numérique avec des solutions innovantes, des technologies disruptives et de nouveaux modèles économiques. Et cela, dans les domaines stratégiques pour le Groupe que sont l’IA, la cybersécurité, les fintech, l’entreprise software, l’IoT, les nouvelles connectivités et l’écosystème tech africain. À ce titre, Orange Digital Ventures a déjà investi dans deux start-up israéliennes. Au-delà de l’accompagnement financier que nous leur apportons, nous siégeons aussi à leur board et les accompagnons au quotidien : stratégie, business development, évènements, marketing… Chacune de ces start-up bénéficie pleinement de la dimension « smart money » que leur apporte Orange Digital Ventures.

Roseline K. : Nous avons mis en place Orange Fab Israel, un programme spécifique, qui apporte aux start-up que nous repérons les ressources techniques et l’accompagnement d’experts (Orange Event, Orange Business Services, Orange Content…) nécessaires à leur croissance. Notre mot-clé, c’est l’accélération du business. Nous faisons en sorte que les start-up travaillent en lien étroit avec les business units du Groupe sur des besoins concrets de produits et de services.

Pourriez-vous nous donner quelques exemples ?

Roséline K. : Morphisec, une start-up spécialisée dans la prévention des menaces informatiques grâce à l’approche innovante de « Moving Target Defense », bénéficie d’un accord de revente signé avec Orange Cyberdéfense Belgique. Leur technologie protège plus de 3 millions de postes de travail dans le monde. Orange Digital Ventures figure au nombre des investisseurs depuis 2018.

Rémi P. : Autre exemple avec SecBi qui développe des solutions pour la détection de menaces avancées en s’appuyant sur des algorithmes d’IA non supervisée. Bénéficiant aussi du soutien d’ODV, leur solution est commercialisée par Orange Cyberdéfense en France et en Pologne. Leur technologie est aussi utilisée dans le Groupe pour sécuriser nos propres infrastructures informatiques.

Orange sera présent au DLD Innovation Festival 2019. Quels bénéfices attendre d’un tel événement ?

Roséline K. : Le DLD accueille les GAFAM et des opérateurs internationaux parmi lesquels Orange compte. Nous ne sommes pas présents en tant qu’opérateur dans le pays. Participer au DLD permet donc d’assurer un suivi tant technologique qu’humain. C’est aussi l’occasion d’expliquer aux start-up nos dispositifs dédiés et les différents types de partenariats que nous pouvons nouer avec elles.

Rémi P : Vous pourrez d’ailleurs y retrouver Morphisec et SecBi en démo dans l’espace Orange ainsi qu’une session de discussion sur le thème de la cybersécurité ! DLD est aussi l’occasion pour moi de rester en contact avec l’écosystème start-up et VC israélien et de chercher de nouvelles opportunités d’investissement. Je serai notamment présent à l’événement « Meet the investors ».

DLD Festival 2019 : le rendez-vous innovation incontournable des start-up et des investisseurs

Les plus grands acteurs de la tech se retrouveront à Tel-Aviv du 16 au 19 septembre prochain pour l’édition 2019 du DLD Festival. Ce lieu de rencontre de référence entre les entreprises, les investisseurs et les start-ups accueillera 2 000 participants professionnels et 4 000 visiteurs sont attendus. Orange y présentera dans son espace les démos de 10 start-up israéliennes accélérées par le Groupe. 8 speakers Orange interviendront également lors de cet événement sur des thèmes aussi variés que la cybersécurité, l’innovation et les contenus, la banque et le futur du mobile.

> En savoir plus sur les activités d’Orange Fab Israël

> Consulter le programme du DLD Festival