[VivaTech] Sur le stand ou en conférence : comment choisir ?


Géants de la tech, leaders d’opinion et influenceurs de premier plan se succéderont sur les scènes de VivaTech. Un programme particulièrement alléchant, mais vous n’avez pas le don d’ubiquité ! Pour gérer votre stand, nouer des contacts prometteurs et profiter des richesses du salon, il va falloir user de stratégie.

Face à l’effet « buffet à volonté », faire preuve de modération

Avec les plus grands noms de la tech représentés, la liste des speakers (ouvre un nouvel onglet) présents à Viva Technology 2018 a de quoi donner le tournis : de Google à Facebook et Alibaba en passant par Microsoft, IBM et Uber, difficile de savoir où donner de la tête. Les grandes interventions sur la Main Stage sont l’occasion de recueillir la sagesse de leaders de votre domaine « en direct ». Mais faire la queue pour y obtenir des places n’est probablement pas la meilleure utilisation de votre temps et votre attention, que vous devrez investir et optimiser en étant rationnel au possible.

Maximiser le ROI : assister ou participer ?

Les start-upers participant à VivaTech pourraient penser que l’intérêt des conférences et tables rondes relève purement de la communication et se focaliser uniquement sur leur stand. Une attitude compréhensible mais qui pourrait vous faire passer à côté de plusieurs opportunités.

Tout d’abord, il s’agit d’un accès plus immédiat à des sources expertes d’information, surtout lorsque que les intervenants sont les ambassadeurs officieux d’une zone géographique mal connue ou possèdent un savoir technique très pointu. Plus encore, les rencontres en comité plus restreint (sur les plus petites scènes et, surtout, sur les stands d’exposants) sont une occasion en or de participer au débat et de vous faire repérer par des contacts utiles, qu’ils soient exposants, experts, start-up ou VCs.

Prenez donc le temps d’éplucher soigneusement le programme Viva Technology 2018 (ouvre un nouvel onglet) pour faire votre sélection et répartissez les tâches au sein de votre équipe pour vous représenter. Le CEO n’est pas forcément toujours la meilleure personne à envoyer ! Quoi qu’il en soit, soyez impitoyable dans vos critères : une conférence qui ne pourrait pas avoir d’impact direct sur votre activité n’est probablement pas un investissement utile.

Faciliter la sélection parmi une offre pléthorique

La programmation de VivaTech est organisée autour de plusieurs piliers (ouvre un nouvel onglet) (ou Session Pillars), qui relèvent soit d’un espace dédié soit d’une thématique transverse. Voici quelques éléments utiles pour vous aider dans votre sélection :

  • Le Stage one est dédié aux personnalités politiques, dirigeants des plus grands groupes ou licornes. Ces « keynotes » donnent souvent le ton d’un événement et/ou de certaines grandes thématiques. La stature des intervenants suscite évidemment l’intérêt mais on peut très bien se contenter des nombreux live tweets (pour peu qu’une annonce particulièrement forte soit intéressante pour vous) et d’un visionnage sur la chaîne YouTube (ouvre un nouvel onglet) du salon à posteriori.
  • Le CEO Forum, autre pilier avec sa scène dédiée, est l’occasion d’apprendre directement de grands dirigeants d’entreprise comment ils vivent (ou mènent !) la transformation digitale de leur métier. Pour les start-up, cela peut représenter de nouvelles opportunités à saisir, voire de se faire remarquer. Attention cependant : les grandes scènes ne se prêtent pas toujours aux Q&A avec l’assistance.
  • Élément essentiel du dispositif, le Startup Stage est l’espace dédié au soutien des start-up avec la Startup Academy ainsi que le VC Summit et l’Accelerator Summit. Retours d’expériences de fondateurs, rencontres avec des VCs et conseils d’experts pour l’accélération…ne ratez pas cette occasion de booster votre start-up.
  • Le CMO Forum, qui partage le Stage-X avec d’autres thématiques, est aussi l’occasion d’accéder à une expertise dédiée et ciblée. Si vous êtes fortement impacté par le futur du marketing, de la pub et de la communication, foncez-y.
  • De même, la thématique Afric@Tech est incontournable si votre activité est en rapport avec l’Afrique. Grâce aux formats plus accessibles, y compris sur des scènes plus petites et des stands d’exposants, vous interagirez avec la fine fleur de l’innovation africaine.
  • Future Tech s’explore uniquement sur les stands de quelques exposants, poids lourds des industries nouvelles et moins nouvelles, telles IBM et Facebook mais aussi Thales et ENGIE. Misant sur l’effet « waouh », cette thématique réunit les démonstrateurs de technologies de pointe, souvent très impressionnantes. Profitez-en un peu tout de même, on n’est pas à VivaTech tous les jours…
  • Avec Impact Summit, VivaTech réitère son engagement pour l’impact positif de la technologie sur l’homme et la planète. Les grands noms de la tech y échangeront avec ONG, investisseurs et start-up – une diversité de profils qui pourra vous servir.