[VivaTech] Passer des journées pro au grand public : comment pivoter ?


VivaTech, ce sont 3 jours où l’innovation et la technologie battent leur plein, du matin au soir sans relâche. Des journées dont il faut tirer le meilleur parti. Après 2 jours dédiés aux professionnels (jeudi et vendredi), le samedi 26 mai se consacre au grand public. Comment switcher d’un jour à l’autre avec aisance et performance ?

Journées pros vs. grand public : les 3 différences

  • Une différence de cibles : ce ne sont pas les mêmes personnes que vous allez voir défiler dans les allées ! Si les deux premières journées sont placées sous le signe des grands groupes, VCs et start-up, le samedi est ouvert à tous et les allées peuvent se remplir de familles, enfants et adolescents. Une ambiance différente, mais toujours résolument enthousiaste et technophile.
  • Une différence de programme : si les journées pros sont sous le signe du networking et des conférences, le samedi est dédié aux démonstrations et de nouvelles expériences afin que petits et grands puissent appréhender les technologies de demain. Consultez le programme détaillé (en anglais) (ouvre un nouvel onglet).
  • Une différence d’enjeu pour les start-up : la journée grand public constitue avant tout un enjeu d’image et de communication pour les start-up. Objectif : se faire connaître et apprécier… de tous ! Challenge à relever.

La journée grand public : quelle utilité ?

  • Votre activité est B2C ou B2B2C ? Vous n’avez pas le choix ! C’est l’occasion rêvée pour confronter votre ou vos produits avec des utilisateurs (finaux) potentiels. Une opportunité pour des feedbacks grandeur nature toujours bienvenus.
  • Une cible peut en cacher une autre : un VC se cache peut-être derrière ce père de famille, un futur partenaire derrière cette étudiante, une future recrue derrière ce lycéen… Restez ouverts et attentifs.
  • La vérité sort de la bouche des enfants : les enfants et adolescents, exigeants et francs, sont un excellent public pour pitcher. Si vous parvenez à emporter leur adhésion, c’est gagné ! Si non, il va falloir être plus pédagogique, et c’est un bon exercice.
  • Vous faites aussi partie du grand public : partez à la découverte des dernières expériences immersives en réalité virtuelle ou augmentée, à la rencontre des drones de demain et des robots qui vous tiendront bientôt compagnie.

5 conseils pour pivoter vers le grand public avec brio

1. Adaptez votre discours… et sûrement votre stand ! On ne parle pas aux investisseurs comme à des familles. Et on ne leur présente pas exactement la même chose.

2. Capitalisez sur l’expérience : vous avez fait une démo de vos produits pendant les journées pro ? Misez encore plus dessus samedi. Demandez-vous également comment vous pouvez la rendre plus ludique, participative, simple, bref plus accessible à la cible en herbe du jour.

3. Donnez tout : vous avez imprimé leaflets, goodies ou cartes de visite spécialement pour VivaTech, mais il vous reste du stock. N’hésitez pas à tout distribuer : les visiteurs rapporteront chez eux ou chez des amis vos précieux supports. Le bouche à oreille, ça marche aussi !

4. Produisez du contenu : des enfants qui réagissent en live à votre produit, des adolescents qui s’y intéressent, des parents qui expérimentent vos produits avec leurs marmots… Filmez, photographiez et partagez sur les réseaux sociaux ! Avec leur accord bien entendu. Likes garantis.

5. Décompressez dans cette ambiance bon enfant : après ces 2 jours intensifs, vous l’avez bien mérité !

Journée grand public chez Orange : demandez le programme !

Venez avec vos proches découvrir notre reconstitution d’un Fab Lab solidaire qui facilite l’insertion des jeunes, grâce au numérique. Assistez également à notre Sparkshow, au cours duquel 5 ou 6 start-up pitchent devant un jury qui buzze quand il est intéressé.

Et cette année, 10 kids reporters, de 12 à 14 ans, arpentent le salon toute la journée et vous font découvrir leur VivaTech en vidéos.