Plus qu’un mois pour s’inscrire au POESAM 2018


Les inscriptions au prix Orange de l’entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) seront closes le 31 mai prochain. Il ne vous reste donc plus qu’un mois pour vous inscrire et espérer remporter l’un des prix à gagner.

Le POESAM récompense des structures ayant un projet innovant basé sur les technologies de l’information et de la communication permettant d’améliorer les conditions de vie des populations d’Afrique et du Moyen-Orient (dans les domaines tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, le paiement mobile ou encore le développement durable). En plus des lots nationaux, les gagnants – parmi les 51 start-up sélectionnées à travers le monde – recevront respectivement 25 000 €, 15 000 € et 10 000 €, et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé dispensé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises pendant six mois.

Un prix spécial contenu

A l’image des deux éditions précédentes, les start-up sont aussi éligibles à un prix spécial contenu, récompensant des projets tournés vers la culture, l’éducation, etc. Pour l’obtenir, pas besoin de démarche supplémentaire, tous les participants peuvent remporter les 5 000 € de récompense qui lui sont associés. Le Groupe Orange sélectionne le lauréat du prix spécial contenu via un processus dédié et dévoile son nom en même temps que celui des trois lauréats du Grand Prix international. « Au-delà de la visibilité médiatique que ce prix m’a apporté, il m’a également permis de mieux structurer mon projet grâce à l’accompagnement dont j’ai bénéficié », souligne Adja Mariam Mahre Sanogoh, lauréate 2016 du prix Contenu pour Bulles Magazine, magazine ivoirien dédié aux 6-10 ans promouvant la culture africaine.

« L’écosystème des services de contenus en Afrique et au Moyen-Orient progresse et gagne en visibilité », explique Yann Loridon, directeur Produits & Services Infotainment chez Orange Content. Le prix spécial contenu Orange Content 2018 est un gage de reconnaissance de cet univers au plus haut niveau d’Orange et de la volonté du Groupe d’accompagner les pays d’Afrique et du Moyen-Orient sur les thématiques de l’éducation et de la culture choisies prioritairement pour ce prix. » Encore une raison (s’il en fallait une) pour ne pas perdre une seconde de plus et s’inscrire au POESAM 2018.

Pour déposer son dossier, c’est par ici !