Music Crab : la lecture de la musique en mode gaming


Combien d’enfants (et même certains adultes) ont-ils abandonné la musique à cause du solfège ? Pour réinventer cet apprentissage, Eric Zorgniotti, violoncelliste à l’Opéra de Paris pendant vingt ans, a développé une appli ludique afin de se familiariser avec le langage musical : Music Crab.

Music Crab, c’est un jeu ou un cours de musique en ligne ? Comment ça marche ?

Eric Zorgniotti : Music Crab (ouvre un nouvel onglet) est une application mobile lancée il y a quatre ans, avec l’idée que les parents puissent donner accès à leurs enfants à un jeu « intelligent ». Il s’agit d’une méthode d’e-learning qui s’appuie sur le gaming pour apprendre à reconnaître les notes sur une portée musicale. On oublie le par cœur et l’apprentissage rébarbatif et élitiste pour utiliser sa mémoire sensorielle via une technique ludique. L’appli est accessible partout, pour tous, sans connexion.

 

Face à la crise du coronavirus, qu’avez-vous mis en place ?

Eric Zorgniotti : L’application a été rendue entièrement gratuite pour que les parents puissent proposer une activité ludique différente des jeux vidéo classiques. Il y avait une vraie attente de la part des parents et des enseignants, qui se sont retrouvés démunis au moment du confinement. En suivant les discussions d’un groupe Facebook réunissant des professeurs, nous nous sommes aperçus qu’ils cherchaient des outils digitaux de qualité pour poursuivre leur enseignement. Music Crab représente l’un de ces outils. D’ailleurs, nous avons été sélectionnés par l’UNESCO (ouvre un nouvel onglet) sur la liste des ressources éducatives qu’elle a établie durant le confinement.

En quoi cette période de crise va-t-elle changer vos relations avec vos utilisateurs et vos partenaires ?

Eric Zorgniotti : Le nombre d’utilisateurs des solutions digitales va augmenter car le regard des gens a changé vis-à-vis des outils numériques. Ils se rendent compte de la nécessité et de l’utilité de cette forme d’apprentissage. Côté partenariats, nous sommes également de plus en plus sollicités depuis mars.

De nouveaux développements sont donc envisagés ?

Eric Zorgniotti : Ils l’étaient déjà avant la crise. Nous allons lancer une version de Music Crab sur Facebook avec laquelle chacun pourra défier ses amis en clé de Sol. Une version de l’appli pour les adolescents proposera de déchiffrer les partitions de leurs stars préférées. Enfin, une troisième version est à l’étude pour les pros et les amateurs avec un principe de « battle » à distance.

Orange et Music Crab, un partenariat bien orchestré

« Durant deux ans, nous avons reçu le soutien de la Fondation Orange pour développer l’application, sur Android notamment. Aujourd’hui, ils continuent de nous aider, principalement en matière de communication et pour notre implantation en Afrique de l’Ouest. Avec le soutien de la Fondation, nous espérons figurer dans l’écosystème des start-up Orange. »

« Nous aimerions que Music Crab soit distribuée par les filiales Orange en Afrique et en Europe. Nous y travaillons avec Orange Content. »