Le Semainier du Lien à la VBN : l’Afterwork !


L'Afterwork !

 Ha, vous vous rappelez des afterworks..?

Quand venait le jeudi soir, et que Seb se dressait d’un coup et lançait à la cantonade « Qui est partant pour un petit after ? ! ». Les mains se levaient, les sourires s’affichaient… 

C’était l’occasion de sortir entre collègues avec l’excuse de boire quelque chose, mais aussi d’inclure Kevin le nouveau stagiaire, de discuter avec le chef, de prendre des nouvelles, de partager des potins, de faire des blagounettes et puis mine de rien de souder les équipes et de résoudre des soucis.

Sans parler des pots de départ, où on voyait Micheline écraser sa petite larme, une coupette en plastique à la main, en écoutant Jean-Pascal dire au revoir à toute son équipe formidable.

Mais ça, c’était hier.

Alors oui, vous allez dire « oh ça va, ça à distance on sait faire, ce sont les apérozoom ! Et on en a soupé pendant le premier confinement ! ».
En effet, seul devant son ordinateur, on a maintes fois failli noyer son clavier…  Et puis d’ailleurs la touche E ne marche plus très bien à cause des chips coincées dedans…
Que nenni, rien à voir !

Voici quatre idées pour réenchanter vos afterworks en visio.

Level 1

A distance, ça s’organise. Prévoyez un calendrier récurrent par exemple, pour que ces moments soient attendus.
Proposez des thèmes en amont pour discuter, choisissez-les ensemble avec l’équipe, et variez-les pour que tout le monde y trouve son compte.
Cela évitera de se retrouver face à des personnes qui boivent leur bière sans oser ouvrir la bouche, voire pire, qui n’allument pas la caméra, ou ne se connectent plus par lassitude.

Et ne délaissez pas le chat (non pas l’animal,quoique…), qui permettra d’inclure les plus timides par écrit !

Level 2

Ca y est, ils sont connectés, et ils ont envie de passer un moment sympa ensemble ? Bien, il faut alors proposer du ludique.
Un jeu, mais plus long que pour une PPP (cf fiche Pause Ping Pong) : il s’agit d’un afterwork, donc on peut prendre le temps !

Pourquoi pas un bon vieux Uno ? Le site Boardgamearena.com est la référence pour trouver des jeux de société classiques qu’on peut jouer en ligne. Le petit truc en plus ? Vous pouvez filtrer les jeux selon le nombre de joueurs, ou la durée souhaitée : PAR-FAIT pour que cela soit le bon choix !
Egalement Itch.io (plateforme gratuite), House Party ou Plato (applications gratuites) vous permettront de sélectionner THE jeu de la soirée, et de varier les plaisirs.

Sans plateforme, vous pouvez également proposer un quiz, pour peu que quelqu’un ait chez soi le bon jeu : pourquoi pas un Burger quiz ? Vous pouvez dans ce cas proposer aux personnes de mettre un accessoire jaune ou rouge selon leur équipe, ou de mettre un fond d’écran spécifique.

Level 3

Tout le monde se connaît, est en confiance ? Vous êtes prêts pour le prochain niveau !
Et pourquoi pas organiser un Incroyable Talent ?
Il y a forcément dans l’équipe un joueur de guitare ou de piano, un expert en théâtre d’impro, un fan de jeu de rôle, un cuisinier émérite… Bref, mettez à contribution les talents à dispo !

Que chaque personne propose une activité, fasse découvrir sa passion : l’occasion de découvrir ses collègues sous un autre angle, de partager de bons moments (quoi de mieux que de patauger ensemble dans la pâte à cookies, puis de les déguster ensuite, en pouvant tous les garder pour soi ?!), et de découvrir peut-être de nouvelles activités à faire en équipe.

Level 4

Pour la fin de soirée, avant il y avait des discussions plus décousues…
Pourquoi pas oser et proposer de jouer à
Limite limite  ou à Blanc-manger Coco ? Ces deux jeux proposent de créer des associations de cartes les plus drôles possibles…

Humour limite et politiquement incorrect garantis, à ne pas proposer toutefois à tout le monde !

 

Nous voici arrivés au moment de vérité :

–          soit tu ne fais rien et tu auras perdu 2 minutes sur cette fiche 😞

–          soit tu passes à l’action et tu transformes l’essai 😊