Challenges VivaTech 2020 : découvrez les 12 finalistes


VivaTech, le grand rendez-vous de l’innovation technologique, propose chaque année une série de Challenges avec ses partenaires. Si l’événement de 3 jours est reporté à l’année prochaine, l’aventure continue pour les 12 start-up finalistes des Challenges proposés par Orange. Lumière sur ces jeunes pousses.

Les Challenges VivaTech, c’est quoi ?

Chaque année, VivaTech organise des Challenges d’open innovation pour encourager la coopération entre start-up et entreprises. Les candidats envoient en fin d’année leur dossier qui sera ensuite étudié par un jury d’experts. Ceux sélectionnés sont invités à participer à l’événement VivaTech. Cela représente pour eux une opportunité formidable de nouer des contacts et d’élargir leur réseau avec à la clé de futures potentielles collaborations.

Pour l’édition 2020, Orange a proposé aux jeunes pousses de réfléchir à 3 grandes thématiques (ouvre un nouvel onglet) : la RSE, la cybersécurité et la 5G. Des sujets qui font écho au nouveau plan stratégique du Groupe, Engage 2025 (ouvre un nouvel onglet), dont l’ambition est d’allier performance économique et exemplarité sociale et environnementale.

Découvrez le cru 2020

CSR Challenge

  • PayGreen (ouvre un nouvel onglet) propose une solution de paiement à impact positif. Paiement comptant, différé, par abonnement, etc., la start-up propose des options adaptées aux besoins des commerçants et de leurs clients. Au moment de l’achat, le client peut choisir d’arrondir le montant de son panier pour soutenir une association partenaire de L’ARRONDI (ouvre un nouvel onglet), la solution de micro-don. Il peut également compenser l’impact carbone de son achat grâce à Tree, un algorithme qui calcule l’empreinte CO2 liée à la commande.
  • SGC – Smart Grid Control a pour ambition de révolutionner les réseaux d’énergie grâce à sa Green Tower, une infrastructure connectée qui vise à analyser les flux d’énergie en vue de les optimiser.
  • Hubtobee (ouvre un nouvel onglet) est une plateforme collaborative qui permet de suivre les déplacements professionnels de ses collaborateurs afin d’encourager les rencontres et de favoriser la convivialité. Cet agenda partagé contribue également à réduire l’empreinte carbone de l’entreprise en mutualisant les trajets si deux collaborateurs se rendent au même endroit par exemple.
  • ObjectBox (ouvre un nouvel onglet) repose sur la technologie de l’edge computing, qui consiste à traiter les données là où elles sont générées, plutôt que de les transférer vers le cloud ou un data center. Cette solution réduit entre autres les besoins en bande passante et offre davantage de sécurité.

CyberSecu challenge

  • SEKOIA.IO (ouvre un nouvel onglet) est spécialisé dans l’accompagnement des entreprises et des organisations afin d’améliorer leur cyberdéfense. Pour comprendre et anticiper les menaces, la start-up a développé une approche par les risques, aussi appelée Threat Intelligence, qui consiste à scénariser les attaques, pour mieux les contourner.
  • ISARS (ouvre un nouvel onglet) a mis en place un outil d’audit qui contrôle et évalue le niveau de sécurité des environnements de Microsoft Windows. Grâce à sa simplicité d’utilisation, celui-ci permet au plus grand nombre de s’approprier les bonnes pratiques et facilite la maîtrise du risque cyber pour les équipes.
  • Enigmedia (ouvre un nouvel onglet) rend possible la protection de tout son environnement numérique et industriel de manière simple et personnalisée. Le service est compatible avec toutes les infrastructures de l’entreprise, ce qui constitue un véritable avantage économique.
  • Rungutan (ouvre un nouvel onglet) est une plateforme à destination des développeurs. Elle permet d’analyser les comportements des internautes sur un site et de tester sa performance en vue d’améliorer l’expérience utilisateur.

5G Challenge

  • Wyca Robotics (ouvre un nouvel onglet) conçoit des robots d’accueil et d’assistance, particulièrement adaptés aux lieux qui reçoivent du public 24h/24. Son nouveau modèle, Elodie, peut être utilisé pour des missions de surveillance, de logistique, de télémédecine ou encore pour de l’imagerie haute définition.
  • QuarkXR (ouvre un nouvel onglet) propose des solutions clés en main pour faciliter l’interaction homme-machine grâce à la réalité étendue (XR). Il suffit d’installer un logiciel pour connecter un appareil aux données cloud de l’entreprise. Il peut s’agir par exemple de lunettes connectées qui pilotent à distance la production et contrôlent sa qualité.
  • My Digital Buildings (ouvre un nouvel onglet) réalise des maquettes numériques de bâtiments existants. Un scanner équipé de capteurs récupère toutes les informations sur place afin de créer le jumeau numérique du bâtiment. Cette technique peut notamment servir pour organiser des visites virtuelles sur site ou pour simuler un projet de travaux dans une usine.
  • SolidBot (ouvre un nouvel onglet) est une solution de vidéosurveillance tout terrain, particulièrement adaptée aux sites difficiles d’accès ou ne disposant pas d’un accès à l’électricité ou d’une connexion à internet. Facile d’installation, ce robot peut sécuriser n’importe quel site en moins de 15 minutes.